23/02/2011

Regards sur la Syrie




Oui, moi aussi. Moi aussi, je fais partie de ces gens que ça surprend d'entendre, sans que cela me soit adressé; « Je l'ai vu sur Facebook » ou « T'es pas au courant? Il l'a mis sur Facebook! ». Je me dis alors qu'on vit dans un drôle de monde. Que c'était pas comme ça avant. Je me demande si c'était mieux avant. Pas forcément. Mais on faisait comment avant, au fait? Oui, Facebook a changé la façon dont le monde tourne. En tout cas « notre » monde.



Moi non plus, je ne crois pas que Facebook ne possède que des bons côtés. Oui, Facebook est une drogue. Je ne compte plus le nombre de personnes qui désactivent leur compte pour le réactiver deux jours plus tard. Ca me fait toujours sourire. Puis je me rappelle que je l'ai fait aussi. Je ne vais pas énumérer les qualités et les défauts de Facebook (mais je le ferai un jour car j'adore en parler). Mais il y a quelque jours, j'ai découvert sur Facebook les photos d'une amie qui revenait de Syrie. Je ne connais pas la Syrie. Mais surtout, j'ignorais les talents de photographe de mon amie. J'ai trouvé ses clichés superbes. Le regard qu'elle a posé sur ce pays, ses paysages et ses habitants est tout simplement bluffant. Et puis, il y a quelque chose dans ces portraits. Il y a une réelle conversation entre le sujet et l'artiste. Il y a des choses qui se disent. Je n'ai donc pas pu m'empêcher de lui demander l'autorisation de faire partager ses photos. J'y tenais.

Merci à toi Elodie F. d'avoir accepté.





















par T.G.

1 commentaire:

  1. mon boug, ton article me parle sérieusement!(Parano)

    RépondreSupprimer